Captain' Fourchette

Les clés pour mieux s'alimenter

Natacha Dzikowski, auteur du livre "Belle et bien dans son âge" te donne quelques clés importantes pour t'aider à mieux gérer ton alimentation !

7 mn

Hello Captain’

Aaah le corps, véritable moteur de notre vie quotidienne, il peut nous causer des soucis si nous n’en prenons pas soin. On nous explique qu’il faut manger 5 fruits et légumes par jour, qu’il faut faire de l’exercice et boire beaucoup d’eau. Mais que peut-on faire d'autre ?
Natacha Dzikowski, à travers son livre “Belle et bien dans son âge” aux Éditions LeDuc, nous donne des clés importantes pour mieux gérer notre alimentation.
“Le corps est le temple de l’esprit” Saint Paul

L’équilibre acido-basique

Ou pourquoi l’excès d’acide accumulé dans le corps affecte la sang et l’activité cellulaire entraînant une fatigue et une baisse de l’activité de l’organisme ? Le corps humain, son sang et tous les milieux liquides ont un « pH » (pour potentiel Hydrogène) mesurable. Lorsque ce pH est égal à 7, il est neutre : ni acide ni alcalin. Inférieur à 7, il est acide et supérieur à 7, il est alcalin.

Notre organisme est programmé pour vivre dans une parfaite balance acido-basique. Et c’est le pH qui en donne la juste mesure. Notre corps cherche constamment à éliminer son surplus d’acidité pour rester en bonne santé. Dans un corps en bonne santé, le pH sanguin doit impérativement osciller entre 7,35 et 7,45 tandis que celui des urines peut fluctuer entre 7 et 7,5. Il existe des papiers tests du pH urinaire qui sont disponibles en pharmacie. C’est un bon indicateur pour mesurer si notre corps est dans un juste équilibre par rapport à l’acide.

On fait le tri, on simplifie !

L’idée, c’est de supprimer tous les aliments qui produisent un résidu acide lors de leur dégradation dans l’organisme. À ne pas confondre avec les aliments acides en bouche (citron, groseille, kéfir...) qui, eux, peuvent avoir une action alcalinisante.

Parmi les aliments acidifiants on trouve :

. Les viandes.

. Les poissons.

. Les fromages surtout lorsqu’ils sont un peu forts.

. Les oléagineux sauf l’amande. 

. Les œufs.

. L’huile d’arachide et de noix. 

. Le café, le thé, le cacao, le vin. 

. Le sucre raffiné.

. Les céréales, même complètes et sous n’importe quelle forme.

. Et bien sûr tout ce qui est industriel, qu’il s’agisse de boissons, de biscuits ou de plats préparés.

Le bon ratio

35 % d’aliments acides pour 65 % d’aliments alcalins parmi lesquels on va trouver :

. Les légumes verts, crus ou cuits.

. Les légumes colorés, sauf la tomate. — Le lait, la crème.

. La banane.

. L’amande.

. Les fruits secs, sauf l’abricot...

Le sucre, un vrai danger pour notre santé et pour notre silhouette

La nourriture industrielle regorge de sucres cachés. Récemment, en regardant la composition d’un jambon blanc, je me suis aperçue qu’il y avait du sucre dedans ! Résultat, 30 à 45 minutes après leur ingestion, notre glycémie s’élève. Ce qui provoque un pic glycémique déclenchant une sécrétion d’insuline par le pancréas pour le régulariser. L’insuline oriente alors le sucre vers les muscles. Là, bonne nouvelle il va être brûlé, à condition d’avoir une bonne masse musculaire. Mais aussi le foie et les cellules adipeuses, qui vont le stocker. Mauvaise nouvelle, c’est prise de poids et cellulite assurées.

La consommation de sucres rapides peut créer des déséquilibres sévères de la flore intestinale et augmenter significativement la proportion de certains champignons dans notre microbiote intestinal. Pour être précise, les candida albicans, champignons microscopiques qui vivent à l’état de levure dans notre flore intestinale, adorent le sucre qui favorise son expansion.

Résultat : des mycoses, des candidoses, des hypersensibilités alimentaires et des problèmes ORL.

"Moins de sucre, c’est moins de fatigue et de coups de pompe"

Les astuces pour moins absorber de sucre

- Arrêter de sucrer thé, café, tisanes.

- Arrêter les sodas et toutes les boissons sucrées.

- Éliminer les aliments riches en sucres à fort IG comme le pain blanc, les pâtisseries, les viennoiseries, les pâtes à la farine de blé et le riz blanc...

- Remplacer la confiture par des purées de fruits home made (pas trop difficile, découper des fruits et les faire cuire à feux doux dans une casserole).

- Remplacer la farine blanche par des farines complètes ou semi-complètes en privilégiant des farines comme celle de sarrasin.

- Privilégier les pâtes et le riz semi-complets ou complets.

- Éviter caramel, confiseries et bonbons.

- Limiter la consommation de chocolat aux moments plaisir uniquement en toute petite quantité et en veillant à privilégier le chocolat noir versus la version au lait ou le chocolat blanc.

- Privilégier les boissons végétales : soja, riz, amande, noisette, avoine.

- Choisir des céréales complètes sans sucre ajouté.

- Remplacer les crèmes glacées par des sorbets.

- Fuir les aliments « light » chargés en aspartame."

Si tu as envie d'en découvrir un peu plus Captain, tu peux regarder le live sur le compte Instagram de Natacha Dzikowski avec Elsa, notre cofondatrice, ou tu peux acheter le livre !

L'auteur.e
Nourriture / Natacha Dzikowski / Bien vieillir / Être bien dans son corps / Sucre / Fatigue / Stress / Anxiété / Alimentation bien-être