Captain' Mental

La dissociation : comment cela fonctionne et pourquoi ?

3 mn

Hello Captain’


Aujourd’hui on va parler de la dissociation traumatique. Comment arrive-t-elle, quels sont les symptômes et comment en sortir ?
“La dissociation se définit comme un trouble de l'identité, de la mémoire, de la conscience et de la perception de l'environnement (fonctions normalement intégrées)”


Le processus :

La dissociation traumatique est due à un mécanisme neuro biologique de sauvegarde mis en place par le cerveau de la victime pour survivre à un stress extrême. 

Le traumatisme subit provoque un état de sidération qui, en paralysant les fonctions mentales supérieures, rend incontrôlable la réponse émotionnelle. Cette absence de contrôle est à l’origine d’un état de stress dépassé qui représente un risque vital pour l’organisme. 

Pour y échapper le cerveau isole la structure à l’origine de la réponse émotionnelle et sensorielle (l’amygdale cérébrale) en faisant disjoncter le circuit émotionnel ce qui interrompt la production d’hormones de stress (adrénaline et cortisol). L’amygdale cérébrale est isolée du cortex ce qui entraîne une déconnection de la victime avec ses perceptions sensorielles et émotionnelles, avec une anesthésie émotionnelle. C’est ce qu’on nomme la dissociation traumatique.

Cette dissociation traumatique peut durer quelques minutes, quelques heures, ou bien quelques mois ou années si la victime reste exposée aux violences ou au danger.

Les symptômes : 

- Dépression,

- Anxiété,

- Phobie,

- Maux de tête ou douleurs corporelles inhabituelles,

- Pertes de mémoire et confusion,

- Diminution ou perte de libido,

- Désordres alimentaires,

- Stress post-traumatique,

- Pensées suicidaires,

- Automutilation,

- Abus de substances

 

Dans des cas plus graves, on peut retrouver également : la dépersonnalisation, la déréalisation, une impression d'être irréel, détaché de soi, de se sentir comme un observateur de sa propre vie.

Inspire Kamala Harris GIF by The Democrats


Comment en sortir ?

Son traitement, selon les experts en psychologie, doit absolument intégrer le corps afin de permettre au patient de relier corps/esprit. Le rôle du psychologue sera donc de trouver et créer une liaison entre l'expérience vécue et les répercussions psychologiques. Le dialogue et l'acceptation du traumatisme sont au coeur de la guérison.

Plusieurs options s'offrent à toi :

- La thérapie du comportement cognitif (TCC): elle aide les personnes qui souffrent de dissociation à guérir de leur sensation de dissociation mentale, particulièrement quand la cause est un traumatisme sévère. Le psychologue a appris à utiliser de nombreuses techniques telles que la désensibilisation systématique, les techniques d’exposition variées, la relaxation… Il choisira d’utiliser la bonne méthode en fonction du patient et des troubles présentés.

- L'hypnothérapie : l'hypnothérapeute travaille sur les violences et les séquelles de traumatismes. Cette médecine complémentaire permet de relier corps et esprit mais également de réveiller des sentiments ou sensations enfouies qui pourraient être à l'origine de la dissociation. Il peut, dès lors que la cause est connue, travailler sur l'acceptation et la "digestion" de ce traumatisme.

Si tu as besoin d'aide Captain', n'hésite surtout pas à en parler autour de toi et à te renseigner sur les professionnels de santé mentale qui peuvent t'accompagner dans ta guérison. 

L'auteur.e
Dépression / Dissociation / Thérapie / Traumatisme / Psychiatre / Psychologue / Stress / Anxiété / Angoisse / Pertes de mémoire / Charge mentale / insomnie