Captain' Mental

5 bienfaits de la médecine traditionnelle japonaise

Tu souhaites en découvrir un peu plus sur la médecine traditionnelle japonaise ? Voici un article qui pourra satisfaire ta curiosité !

4 mn

Hello Captain’


Qu’est-ce que la médecine traditionnelle japonaise ? On en a tous et toutes entendu parlé sans vraiment savoir en quoi elle consiste. Voici 5 domaines dans lesquels elle peut nous soulager. 
Claire Rouger, à travers son oeuvre « Le grand livre de la médecine traditionnelle japonaise » aux Éditions LeDuc nous en dévoile un peu plus.


« L’exercice de la médecine traditionnelle japonaise me permet d’être en lien avec l’humain au quotidien, dans le domaine sensible du rapport à soi et de l’attention à porter au corps et à l’esprit, du soin juste pour aider à aller mieux. 

Cette approche m’incite à déployer mes « antennes » de sensibilité, de rigueur et de précision et à faire de la perception et de l’écoute mes premiers guides vers l’autre ; ressentir, écouter, regarder, sentir, toucher, pour entrer en contact, avant d’aller au contact. Avec les techniques de la médecine traditionnelle japonaise, j’ai la chance d’exercer une activité me permettant d’accompagner des personnes en souffrance et de faire du bien, d’apporter du mieux, de mon mieux, à leurs problématiques, physiques et/ou psychologiques. »

Voici 5 domaines dans lesquels elle peut t'aider :


1. Renforcer le système immunitaire : Pour renforcer le système immunitaire, il existe une stimula- tion d’un point du corps qui peut se faire entre autres avec la moxibustion (utilisation de la chaleur). Les Japonais pratiquent régulièrement ce geste depuis des siècles. On trouve au Japon des petits cônes de moxa prépa- rés à l’avance et fixés sur une base adhésive, ce qui permet une utilisation facile et sans risque (technique Daizakyu). 

2. Mieux gérer le stress : La méditation assise, zazen, est un exercice pour trouver la voie intérieure, s’observer, inscrit dans la pratique du zen. Ce moment permet de trouver calme et unité, tranquillité confiante. S’asseoir simplement, rechercher le silence absolu interne et externe.

C’est une discipline simple en apparence, qui amène vers la lucidité intellectuelle, aide à élever la sensibilité. Elle apprend à porter attention à la respiration et à l’apparition/ disparition des pensées parasites. 

3. Améliorer la qualité du sommeil : Le cycle jour/nuit est à respecter au plus près. L’être humain est un être diurne qui se « répare » pendant la nuit, phase de repos naturelle. Des horaires réguliers, une routine qui ralentit le rythme du corps en fin de journée, sont des actes faciles à mettre en place au quotidien. L’alimentation allégée en fin de journée soulage le corps du travail digestif, potentiel perturbateur du sommeil.

L’activité physique permet de réguler, de faire travailler le corps des citadins sédentaires, en déficit de mouvements. Elle fatigue naturellement le corps, le libérant des tensions nerveuses accumulées. 

« Bien dormir est l’un des fondements de la bonne santé. »
Tired Good Morning GIF

4. Soulager les troubles digestifs : Pendant les repas, il est essentiel de prendre le temps de mastiquer et de savourer, et ne pas hésiter à poser ses couverts ou ses baguettes pour ralentir le rythme de repas souvent trop rapides. La digestion, fonction qui demande une importante énergie pour le corps, doit se passer le plus tôt possible, pour que la nuit soit réellement un temps de repos.

L’estomac est comme un chaudron avec un feu digestif qu’il faut entretenir, sans le rendre excessif et sans le surcharger par l’abondance de nourriture ou l’excès de certains aliments. 


5. Fertilité et infertilité : Les femmes ont des enfants de plus en plus tard. Ce qui peut induire davantage de difficultés pour concevoir un enfant, notamment après l’âge de 35 ans. Le corps d’une femme est physiologiquement en pleine forme avant 30 ans.

Après la fécondation, il faut permettre le développement dans un environnement le meilleur possible. Améliorer le sang, l’endomètre, pour préparer le corps à accueillir la vie. En cas d’infertilité, l’alimentation est à prendre en compte également. Elle doit soutenir l’énergie vitale du corps pour améliorer ses capacités de procréation. 

Tu l'auras compris Captain', la médecine traditionnelle japonaise ne remplace en aucun cas la médecine conventionnelle. Cependant elle peut soulager quelques maux à certaines périodes de notre vie. N'hésite pas à te renseigner ou acheter le livre si tu veux en savoir plus !

L'auteur.e
Claire Rouger
Médecine traditionnelle japonaise / Soulagement / Repos / Stress / Angoisse / Anxiété / Infertilité / Fertilité / Dépression / Charge mentale / Insomnie