Captain' Mental

2 exercices pour développer ta confiance en toi

Perte du confiance et coup de mou ? Voici 2 exercices qui te soulageront et t'aiderons à voir les choses différemment !

4 mn

Hello Captain'

Le concept de confiance en soi est communément défini comme : “ la croyance positive d’une capacité à accomplir dans le futur tout ce que l’on souhaite entreprendre”.
Comment être plus stable, plus serein et posséder cette foi indéfectible qui me fait ressentir ce : “je suis capable d’accomplir tout ce que je souhaite, quel que soit le domaine et quelles que soient les embûches”? On te propose 2 exercices pour booster ta confiance en toi. 
"La confiance en soi est la croyance de notre capacité à atteindre un objectif"


Les quatre accords toltèques :

La tradition toltèque nous propose des outils pleins de sagesse pour mener une vie sereine, juste et apaisée. Ils sont :

- Que ta parole soit impeccable
Parle avec intégrité, dis seulement ce que tu penses vraiment. 

- Quoi qu’il arrive, n’en fais pas une affaire personnelle
Tu n’es pas la cause des actes d'autrui. Ce que les autres disent et font n'est qu'une projection de leur propre réalité, de leurs rêves, de leurs peurs, de leurs colères, de leurs fantasmes. 

- Ne fais pas de suppositions
Ne commence pas à élaborer des hypothèses de probabilités négatives, pour finir par y croire, comme s'il s'agissait de certitudes. Aie le courage de poser des questions et d'exprimer tes vrais désirs. Communique clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames.

- Fais toujours de ton mieux
Il n'y a pas d'obligation de réussir, seulement une obligation de faire de son mieux. Essaye, entreprends, sois indulgent avec toi-même. Accepte de ne pas être parfait, ni toujours victorieux.

Le deuxième accord toltèque est celui qui te permet le plus de booster ta confiance en toi et d’avoir une réflexion profonde. C’est un vrai  “life changer” « Tu n’es pas la cause des actes d’autrui », rappelle-t-il à tous ceux qui voient leur confiance en eux s’écrouler face aux critiques ou aux accusations.

Season 3 Omg GIF by Friends

1. Objectif confiance en soi :

Méthode : prends du recul et laisse à l’autre ce qui lui appartient. Sa colère, sa déception. Identifie les accusations non recevables telles que : “ C’est toi qui me mets dans cet état… “, “C’est de ta faute si jai…”, “ Je n’aurais pas dû t’écouter », etc.

"Ces projections culpabilisantes te font clairement douter de toi et entravent ta puissance personnelle."

Un conseil : Ne les discute pas, ne rentre pas dans ce type d'échanges, place ton énergie ailleurs. Si tu en as le désir et que ton interlocuteur est prêt à l’entendre, tu peux lui dire : « Cela t’appartient, je n’ai pas le pouvoir sur toi. »

Petit Bonus : En 2010, en collaboration avec son fils, Don Migel Ruiz, l’auteur des accords toltèques a écrit Le Cinquième Accord Toltèque, qui est :

  • Sois sceptique, mais apprends à écouter.
    Ne te crois pas toi-même, ni personne d'autre. Utilise la force du doute pour remettre en question tout ce que tu entends : est-ce vraiment la vérité ? Reste ouvert, curieux, ne bois pas les paroles des autres mais apprends à écouter. Si tu écoutes l'intention qui sous-tend les mots alors tu comprendras le véritable message.


2. The Work : Retourne tes croyances limitantes

Frappée par une longue dépression,  Byron Katie, l’une des grandes figures du développement personnel dans le monde, réalise dans son chemin de vie que nos croyances sont plus douloureuses que la réalité qu’elles décrivent. Sa méthode, The Work (« le travail »), vise donc à interroger nos croyances et à les retourner pour reprendre confiance en soi.

Objectif confiance en soi : identifier et neutraliser les pensées qui te font souffrir et t’affaiblissent. Par écrit, formule la croyance du moment qui te blesse ou te fait douter de toi. Par exemple : « Je n’y arriverai jamais. » Puis, pose-toi les questions suivantes :

1. Est-ce vrai ?

Ta réponse peut être un oui massif, un oui hésitant ou un « pas vraiment ». Réponds sincèrement.

2. Es-tu absolument certain que c’est vrai ?

Si tu en es persuadé, fournis des exemples vraiment convaincants d’échecs prouvant que tu n’es jamais à la hauteur de tes exigences et de tes espérances.

3. Comment réagis-tu ? Que se passe-t-il quand tu crois à cette pensée ?

Sois attentif et sincère dans ton introspection : tu peux éprouver de la colère, de la honte, du découragement, mais aussi du soulagement ou de la jubilation.

4. Qui serais-tu sans cette pensée ?

Il s’agit de comprendre que : “tu n’es pas tes croyances” et qu’il suffit de les modeler pour t’en détacher et produire des idées, des circuits de pensées et des émotions nouvelles.

Retourne ta croyance (comme une crêpe)  :

Vers toi : je ne me suis peut-être pas donné les moyens de mon ambition (trouve trois exemples corroborant cette affirmation).

Vers l’extérieur : mon ambition est objectivement hors de ma portée (trouve trois exemples corroborant cette affirmation).

À l’opposé : je suis à la hauteur et j’y arriverai (trouve trois exemples corroborant cette affirmation).



Voilà deux exercices vraiment chouettes pour éclairer ta confiance en toi et retrouver le Captain qui est en toi ! 
L'auteur.e
Confiance en soi / Développement personnel / Exercices / Estime de soi / Charge mentale / Stress / Anxiété / Angoisse / Repos / Zen attitude